Formation

Formation

#formation #réforme #Penicaud

Alors que l’Assemblée nationale entame l’examen du projet de loi tant décrié “pour la liberté de choisir son avenir professionnel”, texte qui réforme soi-disant la formation professionnelle, l’apprentissage et l’assurance chômage, pour résoudre cette inadéquation entre l’offre et la demande sur le marché du travail et immanquablement le problème du chômage de masse (+ de 3 millions de chômeurs en France), il est bon d’observer ce qui se passe chez nos voisins.
🔎
Ainsi, la formation professionnelle est la voie préférée des jeunes suisses, à la fin de leur scolarité obligatoire.
🍫
Seulement 30% des jeunes en Suisse souhaite suivre une formation de type universitaire. 😯
Les places d’apprentissage dans l’agriculture, les services financiers et assurances, la santé et les activités sociales sont presque toutes prises. Au contraire, il reste des places, dans la vente, l’éducation, la communication et la construction.🌫
Pourquoi ce casse-tête en France ? 🤔


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

My Office Privé

GRATUIT
VOIR